Madagascar: plus de 200.000 personnes au bord de la famine

09/03/15 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Belga

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM), dont les rations permettent actuellement à 120.000 personnes de survivre, a lancé un appel à l'aide internationale. Dans le sud de Madagascar, une exceptionnelle sécheresse d'octobre à février a détruit les récoltes.

Madagascar: plus de 200.000 personnes au bord de la famine

© AFP

La nourriture s'est raréfiée, et les responsables locaux ont fait état d'au moins 16 enfants décédés, épuisés par la faim. "Les populations sont en train de puiser dans leurs réserves alimentaires, et sont même en train de puiser dans les réserves de leurs corps", a expliqué à l'AFP la représentante adjointe du PAM à Madagascar Fatima Sow Sidibe. Cette année, le PAM ne parle pas de "famine", mais de "difficulté alimentaire aiguë". Mais quel que soit le nom du fléau qui les frappe, les habitants sont épuisés. "La sécheresse frappe tous les cinq ou six ans" le sud de Madagascar, selon le PAM, suggérant la mise en place d'un système de drainage de l'eau, et un désenclavement de la région. Au-delà de l'urgence, le PAM souhaiterait que des donateurs envoient immédiatement de quoi reconstituer les réserves alimentaires. "Les interventions, c'est maintenant qu'il faut les faire", a ajouté Mme Sidibe. Beaucoup de bailleurs ont envisagé d'investir dans un tel système, mais ils ont été découragés par le manque de volonté des dirigeants successifs à Madagascar, font-ils valoir. Selon des chiffres gouvernementaux, entre 200.000 à 350.000 personnes souffrent de la faim.

En savoir plus sur:

Nos partenaires