Libye : l'Otan reconnaît avoir tué par erreur des civils à Tripoli

20/06/11 à 08:01 - Mise à jour à 08:01

Source: Le Vif

L'Otan a reconnu dimanche soir avoir tué par erreur des civils lors d'une frappe à Tripoli, qui ciblait initialement un site militaire mais qui a finalement, selon le régime libyen, tué au moins neuf personnes dont cinq membres d'une même famille.

Libye : l'Otan reconnaît avoir tué par erreur des civils à Tripoli

© Image Globe

"L'Otan reconnaît des pertes civiles lors d'une frappe à Tripoli", a indiqué l'alliance atlantique dans un communiqué.

"Un site militaire de missiles était la cible prévue de frappes aériennes à Tripoli la nuit dernière. Toutefois, il s'avère qu'une arme n'a pas frappé la cible prévue et qu'il peut y avoir eu une erreur dans le système qui peut avoir causé un certain nombre de victimes civiles", explique-t-elle.

A Tripoli, le porte-parole du gouvernement libyen, Moussa Ibrahim, a déclaré à l'AFP que neuf personnes, dont cinq membres d'une même famille, avaient été tuées et dix-huit blessées dans un raid de l'Otan sur un quartier résidentiel de Tripoli, dans la nuit de samedi à dimanche.

L'immeuble de deux étages, dans lequel résidaient cinq familles, selon les autorités, a été détruit par le bombardement dans le quartier populaire d'Al-Arada, dans l'est de Tripoli. Au moins deux autres maisons voisines ont été endommagées.

Le régime libyen a accusé l'Alliance atlantique de commettre des "barbaries", en visant "délibérément des civils".

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires