Libye : DCA et explosions à Tripoli, une base navale touchée

22/03/11 à 11:00 - Mise à jour à 11:00

Source: Le Vif

Des tirs de la défense anti-aérienne suivis d'au moins cinq fortes explosions ont été entendus lundi soir à Tripoli, notamment au nord de la ville, du côté de la mer, où une base navale a été touchée, selon des journalistes de l'AFP et des habitants de la capitale.

Libye : DCA et explosions à Tripoli, une base navale touchée

© EPA/MOHAMED MESSARA

La DCA de l'armée gouvernementale libyenne est entrée en action peu après 19H00 GMT et au moins trois explosions ont retenti, selon un journaliste de l'AFP. Après plus d'une heure d'accalmie, les tirs ont repris et deux nouvelles explosions ont été entendues.

Selon des témoins, une base de la marine libyenne située à 10 km à l'est de Tripoli a été touchée par les bombardements.

La base navale de Boussetta a été touchée peu après 19H00 GMT, ont indiqué des témoins qui ont vu des flammes s'échapper de la base.

La télévision d'Etat libyenne a annoncé lundi soir que la coalition internationale bombardait Tripoli. Selon un porte-parole du gouvernement, Moussa Ibrahim, les raids de la coalition ont également touché lundi soir un "petit port de pêche" à 27 km à l'ouest de Tripoli.

Mais selon des habitants, les raids ont visé une caserne de l'armée du régime située dans cette zone.

Une coalition internationale, avec à sa tête les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne, est passée à l'offensive samedi en bombardant par air et par mer des objectifs militaires libyens pour tenter de stopper la répression de la révolte lancée le 15 février contre le régime du colonel Kadhafi.

Dans la nuit de dimanche à lundi, des missiles ont détruit un bâtiment administratif au sein de la résidence-caserne de Kadhafi, Bab el-Aziziya, dans le sud de la capitale libyenne. Selon la coalition, il abritait un centre "de commandement et de contrôle".

La télévision officielle libyenne diffusait lundi soir des images, présentées comme retransmises en direct de Bab-el-Aziziya, montrant des dizaines de civils rassemblés devant la résidence du dirigeant libyen, avec des drapeaux et des portraits du "Guide".

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires