Les sociaux-démocrates pour une relance du projet européen par l'investissement

12/03/16 à 19:07 - Mise à jour à 19:06

Source: Belga

Réunis à Paris samedi à l'initiative du président François Hollande, une quinzaine de leaders sociaux-démocrates ont appelé samedi à une relance du projet européen par l'investissement pour redonner de l'espoir à leurs concitoyens et endiguer la montée de l'extrême droite.

Les sociaux-démocrates pour une relance du projet européen par l'investissement

© AFP

L'Europe, a averti M. Hollande, est menacée, non pas de "disparition" ou de "dislocation", mais d'"effacement" si, "faute de volonté commune", elle ne répond pas à "l'urgence économique et sociale" par la "double exigence" d'assurer la sécurité de ses citoyens et de représenter une "espérance".

A l'unisson avec ses hôtes, parmi lesquels figuraient notamment le président du PS Elio Di Rupo, le chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini et le président du Parlement européen Martin Schulz, le chef de l'Etat français a ainsi appelé à "aller plus loin" en matière d'investissements. Ces fonds, a-t-il précisé à l'issue de la rencontre, devraient être dirigés vers l'accueil des réfugiés, la "sécurité" face à la menace terroriste, mais aussi la jeunesse, "l'éducation, l'enseignement supérieur et la recherche" ou la "transition énergétique".

Convié à cette rencontre "à titre d'observateur" car issu de la gauche radicale, le Premier ministre grec Alexis Tsipras s'est démarqué de ses homologues. "Les forces progressistes doivent être unies" pour lutter contre "les politiques d'austérité" et "ériger un mur contre les politiques économiques qui préparent le terrain à l'extrême droite", a-t-il estimé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires