Le puissant typhon Phanfone a touché le centre du Japon

06/10/14 à 08:09 - Mise à jour à 10:01

Source: Belga

Le puissant typhon Phanfone a touché lundi matin (heure locale) l'île principale du Japon, Honshu, après avoir déjà balayé le sud de l'archipel où il a fait quatre morts et disparus, dont trois militaires américains, a-t-on appris auprès de l'Agence de météorologie nationale.

Le puissant typhon Phanfone a touché le centre du Japon

/ © Reuters

Le puissant typhon Phanfone a touché lundi l'île principale du Japon, Honshu, puis a traversé Tokyo avant de prendre la direction du nord-est, laissant derrière lui six morts et disparus, dont trois militaires américains, et une vingtaine de blessés. Ce 18ème typhon de la saison est synonyme de vents jusqu'à 180 km/h, vagues gigantesques et pluies torrentielles. Il était toutefois en perte de puissance durant l'après-midi.

Sur Tokyo, il a avancé à une vitesse de 65 km/h, un passage éclair précédé d'intempéries importantes. Mais la situation est rapidement revenue à la normale, sous un soleil retrouvé. Les transports ont été perturbés: le typhon a cloué au sol plus de 600 avions, au lendemain de l'annulation de 216 vols, et retenu à quai des dizaines de trains à grande vitesse. Il avait par ailleurs entraîné dimanche la suspension des recherches au sommet du mont Ontake (centre du Japon), une semaine après la soudaine éruption volcanique qui a fait au moins 51 morts.

De nombreux dégâts matériels étaient recensés (maisons dévastées, arbres arrachés), et le phénomène a également affecté la production automobile. Toyota a notamment interrompu les opérations matinales de ses douze usines en raison de l'impact du typhon sur la livraison de pièces, tandis que son rival Nissan, dont un site a été touché, demandait à ses employés du siège de Yokohama, dans la banlieue de Tokyo, de rester chez eux. En raison des pluies torrentielles, l'agence météorologique a émis des alertes spéciales face aux risques de glissements de terrain ou d'inondations. Par précaution, les autorités ont recommandé l'évacuation de centaines de milliers d'habitants. Trois soldats américains ont probablement été emportés dimanche après-midi par les vagues sur l'île d'Okinawa (sud). "Ils prenaient des photos avec en toile de fond de gigantesques vagues fouettées par le vent", a expliqué un porte-parole de la police. Le corps de l'un d'entre eux a été retrouvé. Un surfeur de 21 ans, qui se trouvait au large de Fujisawa (sud-ouest de Tokyo), est également porté disparu. A Yokohama, les secouristes tentaient de retrouver deux personnes manquantes à la suite de glissements de terrain. Au moins 23 personnes ont été blessées à travers le pays, selon la chaîne publique NHK.

En savoir plus sur:

Nos partenaires