Le Premier ministre irakien s'engage à "libérer" son pays de l'EI en 2016

28/12/15 à 20:35 - Mise à jour à 20:35

Source: Afp

Le Premier ministre irakien Haider Al-Abadi s'est engagé lundi à libérer son pays du groupe djihadiste Etat islamique (EI), quelques heures après la reprise de la ville de Ramadi par les forces irakiennes.

Le Premier ministre irakien s'engage à "libérer" son pays de l'EI en 2016

Haïdar al-Abadi, Premier ministre irakien © Reuters

"Si 2015 était une année de libération, 2016 sera celle des grandes victoires qui mettront fin à la présence de Daech en Irak", a déclaré M. Abadi dans un discours télévisé, en utilisant un acronyme en arabe de l'EI.

"Nous irons libérer Mossoul, qui sera le coup fatal infligé à Daech", a-t-il ajouté, en allusion à la deuxième ville irakienne, aux mains des djihadistes depuis juin 2014.

Mais le Premier ministre n'a pas dit explicitement si Mossoul, située dans le nord du pays, serait le prochain objectif des forces irakiennes après Ramadi, ou si celles-ci comptaient auparavant reprendre d'autres localités ou secteurs.

M. Abadi a félicité les forces irakiennes pour la reprise totale aux djihadistes de Ramadi dimanche soir, sept mois après la perte de cette ville.

En savoir plus sur:

Nos partenaires