Le conflit en Syrie ne fait vraiment pas recette en Belgique

14/10/13 à 18:58 - Mise à jour à 18:58

Source: Le Vif

Un sondage, mené par le consortium belge pour les Situations d'Urgence, montre que seulement 4% des Belges ont fait un don pour les réfugiés syriens, a-t-on appris lundi.

Le conflit en Syrie ne fait vraiment pas recette en Belgique

© Image Globe

Un sondage, dont les résultats ont été présentés lundi, mené par le consortium 12-12, le consortium belge pour les Situations d'Urgence, rassemblant cinq grandes associations humanitaires, Caritas International, Médecins du monde, Handicap International,Oxfam Solidarité et Unicef Belgique, montre que seulement 4% des Belges ont fait un don pour les réfugiés syriens.

En 2013, le consortium a récolté 2,4 millions d'euros pour les réfugiés syriens. Or, ces ONG estiment à 7 millions d'euros la contribution dont elles ont besoin de la part de la population belge pour couvrir leurs actions humanitaires jusqu'à la fin de l'année.

Un Belge sur cinq ne se sent pas concerné

A la suite du sondage, le consortium remarque que 96% des Belges n'ont fait aucun don pour la Syrie, et 65% ne comptent d'ailleurs pas en faire du tout.

Les raisons sont diverses. Un quart des sondés est méfiant et pessimiste quant à la destination de l'argent. Un Belge sur cinq invoque des raisons financières, et 17% des sondés ne se sent pas concerné par le problème syrien.

Dans les catégories d'âge, la tranche 18-34 est la plus généreuse, mais les jeunes avouent aussi ne pas avoir assez d'informations sur le conflit.

"Outre l'argent nécessaire pour l'année 2013, il faudra à nouveau des fonds pour 2014. Au Liban, les réfugiés syriens sont dix fois plus nombreux qu'en 2012", explique le président du consortium, Erik Todts. "Mais les citoyens belges ne doivent pas être seuls à donner. Il faut aussi que le gouvernement prennent ses responsabilités."

Les dons peuvent être versés sur le compte BE19 0000 0000 1212 ou via le site www.1212.be.

En savoir plus sur:

Nos partenaires