La Turquie veut récupérer le prédicateur Gülen

29/04/14 à 14:46 - Mise à jour à 14:46

Source: Le Vif

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé mardi que son gouvernement allait lancer une procédure pour obtenir l'extradition des Etats-Unis de son ex-allié le prédicateur Fethullah Gülen, qu'il accuse de complot, ont rapporté les médias turcs.

La Turquie veut récupérer le prédicateur Gülen

© Reuters

"Ce sera lancé", a répondu M. Erdogan, cité par la chaîne d'information NTV, aux journalistes qui l'interrogeaient au Parlement après son discours hebdomadaire aux députés de son parti. Agé de 72 ans, M. Gülen vit depuis 1999 en Pennsylvanie, sur la côte est des Etats-Unis, d'où il dirige un puissant mouvement socio-religieux qui compterait plusieurs millions de membres, très influent dans la police et la magistrature turque.

Le chef du gouvernement accuse le mouvement de M. Gülen, longtemps son allié, d'être à l'origine du vaste scandale de corruption qui menace son régime depuis la mi-décembre. M. Erdogan, dont le régime est au pouvoir depuis 2002, le soupçonne d'avoir constitué un véritable "Etat dans l'Etat" destiné à provoquer sa chute. M. Gülen et ses fidèles ont catégoriquement démenti ces allégations. Au soir de sa large victoire aux élections municipales du 30 mars, le Premier ministre avait promis de "régler ses comptes" avec ses ennemis.

Dans un entretien diffusé lundi soir sur la chaîne de télévision américaine PBS, il a souhaité que l'administration américaine s'engage à extrader M. Gülen. "Ils devraient au moins le déporter" vers la Turquie, a-t-il insisté.

Nos partenaires