La moitié des Français favorable au rétablissement de la peine de mort

07/05/15 à 10:47 - Mise à jour à 11:43

Source: Huffington Post

Une majorité de Français (52 %) se sont exprimés en faveur d'un rétablissement de la peine de mort dans un sondage.

La moitié des Français favorable au rétablissement de la peine de mort

© iStock

Il existe d'importantes "fractures françaises", sur certaines questions de société affirme le sondage Ipsos/Sopra Steria publié mercredi 6 mai par Le Monde en partenariat avec la Fondation Jean Jaurès et Sciences. Il s'agit d'une hausse de 7 points par rapport au sondage réalisé l'année dernière.

L'idée du FN d'organiser un référendum sur la peine de mort a donc séduit, contrairement au retrait de la zone euro qui a été massivement rejeté par les sondés. Cependant, le sondage nous apprend aussi que l'image du FN se dégrade aux yeux des Français. Ils sont 78 % à le qualifier de parti d'extrême droite.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce n'est ni chez les sympathisants du FN (82 % pour, +3 %), ni chez ceux de l'UMP (57%pour, -3 %), mais bien chez les électeurs socialistes que les opinions ont évolué. Ils sont actuellement 36 % en faveur d'un rétablissement de la peine de mort, c'est-à-dire 15 % de plus qu'en 2014.

Cette tendance n'est cependant pas neuve. Si les Français souhaitant un retour de la peine capitale étaient largement minoritaires au milieu des années 90, ils étaient 45 % en 2000, puis 40 % en 2003, avant d'être 33 % en 2006 et de tomber à 30 % en 2010, selon un sondage TNS Sofres, relayé par le Huffington Post.

D'après un autre sondage réalisé, par Opinion Way, 2012 a été une année charnière. Le nombre de partisans a alors fait un bond de 10 % pour atteindre 45 %.

En savoir plus sur:

Nos partenaires