L'un des pavés les plus vendu en Belgique est fabriqué par des enfants en Inde

15/05/15 à 20:24 - Mise à jour à 20:24

Source: Belga

L'un des pavés le plus vendu sur le marché belge, le "Kandla Grey", provient de Budhpura, en Inde, où le travail des enfants est monnaie courante, écrit De Standaard vendredi.

L'un des pavés les plus vendu en Belgique est fabriqué par des enfants en Inde

© Reuters

De nombreux importateurs belges achètent ce type de produits à Budhpura, selon une enquête du journal. Ils ne le font pas directement mais passent par des fournisseurs indiens qui s'approvisionnent chez des commerçants locaux, qui eux-mêmes achètent les pavés auprès des familles et enfants.

La plupart des pavés "Kandla Grey" que les Belges achètent, proviennent dès lors probablement de Budhpura. Outre les terrasses et allées des particuliers, de tels pavés ornent aussi notamment la Oude Markt à Louvain, la place de l'église à Merelbeke et les trottoirs de nombreuses villes.

"Je ne dirai pas que tous les 'Kandla Grey' viennent de Budhpura, mais au moins 80%", explique Herwig Callewier, gérant de Beltrami et président de la fédération des grossistes belges en pierre naturelle. "En fait, nous suspectons depuis longtemps que des enfants travaillent à Budhpura. Mais nous n'avons jamais agi au sein du secteur."

A Budhpura, 40% des familles sont monoparentales. Les pères décèdent souvent vers l'âge de 40 ans des suites d'une silicose ou de pneumoconiose, qui touchent les tailleurs de pierre.

Nos partenaires