L'Ukraine ne laissera pas passer le convoi humanitaire russe

12/08/14 à 14:59 - Mise à jour à 14:59

Source: Le Vif

L'Ukraine ne laissera pas passer sur son territoire le "convoi humanitaire" russe en route mardi vers la frontière, a déclaré mardi le chef adjoint de la présidence ukrainienne, Valéri Tchaly.

L'Ukraine ne laissera pas passer le convoi humanitaire russe

© Reuters

"Nous ne jugeons pas possible le déplacement de colonnes russes sur le territoire de l'Ukraine. Cette cargaison pourrait traverser un poste-frontière ukrainien et être rechargée dans des véhicules du Comité international de la Croix-Rouge. Nous n'accepterons pas que (l'aide humanitaire) soit accompagnée par le ministère russe des Situations d'urgence ou par des militaires russes", a indiqué M. Tchaly lors d'un point de presse.

Un convoi humanitaire russe de 280 camions faisait route mardi vers l'Ukraine pour apporter une aide aux populations victimes des combats dans l'est du pays, selon les médias russes, en dépit des mises en garde occidentales contre toute intervention unilatérale russe chez son voisin.

"Nous ne savons pas ce qui se trouve dans les camions russes", a déclaré M. Tchaly.

Selon lui, ce convoi devrait être remis à la Croix-Rouge sur un poste-frontière entre les régions de Belgorod (Russie) et Kharkiv (est de l'Ukraine sous contrôle du gouvernement de Kiev). "Le problème qui va se poser est comment livrer l'aide sur le territoire contrôlé par les combattants à Lougansk", a souligné M. Tchaly.

Plusieurs hommes politiques ukrainiens ont critiqué l'idée même d'accepter l'aide humanitaire russe dans une région en proie à une insurrection armée prorusse inspirée, selon Kiev, par la Russie qui fournit des armes aux rebelles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires