L'Iran pourrait envisager d'envoyer des combattants en Syrie

15/10/15 à 13:31 - Mise à jour à 13:31

Source: Afp

L'Iran pourrait envisager d'envoyer des combattants en Syrie si le régime de Bachar al-Assad, son allié, lui en faisait la demande, a indiqué jeudi un haut responsable iranien en visite à Damas.

L'Iran pourrait envisager d'envoyer des combattants en Syrie

À Douma, à l'est de la capitale Damas. © AFP/Abd Doumany

"Si la Syrie fait une demande (pour l'envoi de combattants iraniens), nous l'étudierons et prendrons une décision", a dit Alaeddine Boroujerdi, le chef de la commission parlementaire de la sécurité nationale et de la politique étrangère, lors d'une conférence de presse.

"L'Iran est sérieux dans sa lutte contre le terrorisme. Nous avons fourni des aides en armes et envoyé des conseillers en Syrie et en Irak", a ajouté M. Boroujerdi qui a rencontré M. Assad et le chef des services de sécurité syriens Ali Mamlouk.

Ces derniers jours, des sources militaires syriennes ont fait état de l'arrivée de milliers de combattants iraniens à la base militaire de Hmeimim, au sud de Lattaquié (ouest), à partir de laquelle décollent en outre des avions de combat russes pour mener des raids en soutien aux forces du régime combattant les rebelles.

Apportant son soutien à la campagne aérienne, lancée le 30 septembre par la Russie, allié indéfectible du régime Assad, le responsable iranien a affirmé que "les opérations militaires" en cours "surviennent en appui à une solution politique et à la paix en Syrie".

Au dernier jour de sa visite en Syrie, M. Boroujerdi a affirmé que son séjour visait à "exprimer une nouvelle fois le soutien du gouvernement iranien au gouvernement syrien".

Il a de nouveau dénoncé la coalition internationale antijihadistes menée par les Etats-Unis. "La coalition américaine a échoué en dépit des milliards de dollars (dépensés)".

En savoir plus sur:

Nos partenaires