L'avion malaisien aurait été abattu par les prorusses

17/07/14 à 20:16 - Mise à jour à 20:16

Source: Le Vif

Le ministre de l'Intérieur ukrainien, Anton Geraschenko, a affirmé jeudi sur les réseaux sociaux que l'avion de ligne malaisien tombé dans l'est du pays avait été "abattu par des membres appartenant au groupe terroriste de la République indépendante de Donetsk" par des tirs de roquettes via un système mobile multicanal, 'S-300', de missiles sol-air. "Ce matin, des alliés locaux ont enregistré des mouvements de ce système mobile", poursuit M. Geraschenko sur sa page Facebook.

L'avion malaisien aurait été abattu par les prorusses

© Reuters

Le vice-premier ministre de la République indépendante de Donetsk, Andrei Pourgine a déclaré à l'agence de presse Interfax que "les rebelles ne sont pas équipés de matériel pouvant atteindre des appareils volant à plus de 10.000 m d'altitude."

Une source militaire a indiqué à Interfax qu'un avion volant à près de 10.000m d'altitude ne pouvait être touché que par un système S-300. Les prorusses affirment ne pas disposer de ce type de matériel. "Nous n'excluons pas que cet avion malaisien ait pu être abattu et nous soulignons que les forces armées ukrainiennes n'ont pas effectué de tirs susceptibles d'atteindre des cibles dans les airs", a indiqué de son côté, le président ukrainien Petro Poroschenko.

Le Boeing a décollé d'Amsterdam à 13h30, heure de Kiev, ou 12h30, heure de Bruxelles. La communication a été coupée avec l'appareil à 16h, heure de Kiev, ou 15h, heure de Bruxelles. A cet instant, l'appareil survolait l'est de l'Ukraine à une altitude de 10.000 mètres, selon le site d'information russe indépendant Dojd.

Nos partenaires