Jumelles disparues : La famille a reçu des enveloppes avec de l'argent retiré par le père

08/02/11 à 18:15 - Mise à jour à 18:15

Source: Le Vif

Alors que la police poursuit les recherches des deux jumelles suisses, la famille reçoit des enveloppes contenant l'argent retiré par le père, lorsqu'il était à Cerignola.

Jumelles disparues : La famille a reçu des enveloppes avec de l'argent retiré par le père

© EPA

La police suisse recherche toujours très activement toute piste la menant sur les traces d'Alessia et Livia, ces deux jumelles portées disparues depuis le 30 janvier et qui auraient été enlevées par leur père.
L'homme qui s'est jeté sous un train à la gare de Cerignola, n'a laissé aucune trace de ses filles, disparues depuis plus d'une semaine maintenant.

Les policiers qui redoublent d'efforts pour les retrouver, poursuivent leurs recherches aux bords du lac Léman. "Les recherches continuent, il y a toujours des opérations en cours avec des policiers, des chiens et un hélicoptère", a expliqué à l'AFP un porte-parole de la police du canton de Vaud Jean-Christophe Sauterel. "On continue de chercher dans les bateaux qui auraient pu être utilisés", a encore indiqué M. Sauterel.

Les enquêteurs poursuivent leur travail dans les Pouilles et concentrent leurs recherches autour des péages autoroutiers de la région de Cerignola (sud-est de l'Italie).

D'après la police italienne, aucune affaire appartenant aux jumelles n'a été trouvée dans le véhicule de leur père, retrouvé à proximité du lieu de son suicide. La voiture n'était pas non plus équipée de sièges pour enfants. Donc à moins que le père ait volontairement effacé toute trace des fillettes, cela peut laisser croire que celles-ci ne sont pas montées à bord du véhicule et qu'elles seraient donc encore en Suisse.

La mère des jumelles a cependant reçu plusieurs envois contenant l'argent retiré par le père, 5.000 euros au total et sans aucune explication, a indiqué aujourd'hui son frère devant la presse à Saint-Sulpice.

Ces lettres provenant de Cerignola inquiètent énormément la famille, car elles discréditent quelque peu la piste selon laquelle le père aurait payé quelqu'un pour s'occuper de ses deux filles.

LeVif.be avec Belga

Nos partenaires