Iran : une population jeune, de plus en plus urbaine et éduquée

29/07/12 à 13:41 - Mise à jour à 13:41

Source: Le Vif

L'Iran compte désormais 75,2 millions d'habitants, dont plus de 70% résident dans des villes, et sa population est de plus en plus éduquée, selon le dernier recensement national.

Iran : une population jeune, de plus en plus urbaine et éduquée

© Image Globe

En 2006, lors du précédent recensement, le pays comptait 70,5 millions d'habitants, dont 68,5% vivant dans des zones urbaines.

Selon les chiffres publiés sur le site de l'Office des statistiques, un peu plus de 71% des Iraniens habitent désormais en villes, contre moins de 29% dans des zones rurales. La province de Téhéran compte à elle seule 12,2 millions d'habitants.

L'alphabétisation des Iraniens âgés de 10 à 49 ans a progressé, s'élevant à 93% contre 91,7% en 2006.

Le nombre d'Iraniens ayant un diplôme universitaire ou l'équivalent est de son côté en forte augmentation, atteignant 10,5 millions contre un peu moins de 6,9 millions lors du précédent recensement.

18,4% des femmes -- qui représentent actuellement plus de 60% des étudiants -- et 18,2% des hommes possèdent un diplôme universitaire.

La population iranienne est à 99,4% musulmane, en majorité des chiites. Le pays compte également 117.700 chrétiens, 8.756 juifs et 25.271 Zoroastriens (une religion monothéiste dont Ahura Mazdâ est le dieu), tandis que 266.000 Iraniens interrogés n'ont pas indiqué leur religion.

Les jeunes de moins de 30 ans représentent 55% de la population contre 60% il y a cinq ans et 70% au début des années 90.

Avec une croissance démographique de 1,29% (contre 1,62% il y a cinq ans), l'Iran assiste à un lent vieillissement de sa population.

Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, et le président Mahmoud Ahmadinejad ont appelé à un changement de la politique démographique pour favoriser les naissances.

M. Khamenei a même affirmé que l'Iran devait avoir à terme une population de 150 à 200 millions d'habitants.

Le pays héberge 1,5 millions d'Afghans, la minorité la plus importante du pays, mais aussi 51.500 Irakiens et 17.700 Pakistanais.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires