Hollande informé le 15 décembre de l'existence du compte Suisse de Cahuzac

18/06/13 à 19:33 - Mise à jour à 19:33

Source: Le Vif

Le président François Hollande a été informé le 15 décembre de l'existence d'une preuve montrant que son ministre du Budget de l'époque, Jérôme Cahuzac, détenait depuis des années un compte secret en Suisse, a témoigné mardi un collaborateur du chef de l'Etat français.

Hollande informé le 15 décembre de l'existence du compte Suisse de Cahuzac

© AFP

Directeur de cabinet adjoint du président de la République, Alain Zabulon a été auditionné mardi matin par la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Cahuzac à l'Assemblée (l'ex-ministre, inculpé en avril après sa démission en mars, doit être entendu le 24).

M. Zabulon a raconté qu'il avait reçu le 15 décembre un appel d'un ex-adversaire politique de M. Cahuzac dans le Sud-Ouest, l'avocat Michel Gonelle, lui disant détenir une bande enregistrée sur laquelle Jérôme Cahuzac avoue détenir en compte en Suisse à la banque UBS.

M. Zabulon affirme avoir alors prévenu le jour même le président de la République de l'existence de cet appel, lors d'un entretien dans son bureau à l'Elysée. "Le président de la République est très attentif, demande ce que j'en pense. A la fin il me dit: "si vous avez un nouveau contact avec M. Gonelle, dites-lui que ces informations doivent être sans délai apportées à la connaissance de la justice" et ne me donne aucune autre instruction", a déclaré M. Zabulon devant les parlementaires.

M. Zabulon a aussi indiqué avoir appelé, ce 15 décembre, l'ex-ministre Jérôme Cahuzac, et lui avoir relaté cet entretien téléphonique. "Je le sens un peu tendu, il était assez pressé, l'entretien est assez bref, il prend acte, m'en remercie et ne fait pas de commentaire particulier".

"L'attitude de la présidence a considéré que c'était à la justice et à elle seule de démêler les fils de la vérité", selon ce collaborateur du président.

L'enregistrement en question est un message qui aurait été laissé par erreur par Jérôme Cahuzac sur la boîte vocale de Michel Gonelle au début des années 2000 lors d'un rappel intempestif. "Ça me fait chier d'avoir un compte ouvert là-bas, l'UBS c'est quand même pas forcément la plus planquée des banques", affirme une voix attribuée à Jérôme Cahuzac par le site d'informations Mediapart.

Après la révélation de l'affaire fin 2012, le ministre délégué au Budget avait déclaré le 5 décembre devant les députés: "Je n'ai pas, je n'ai jamais eu de compte à l'étranger. Ni maintenant, ni avant".

Mais M. Cahuzac a ensuite été contraint de quitter le gouvernement le 19 mars et d'avouer qu'il avait détenu un compte bancaire en Suisse, transféré ensuite à Singapour.

En savoir plus sur:

Nos partenaires