Histoire parallèle : l'Histoire aurait commencé... il y a 1000 ans

10/08/16 à 09:17 - Mise à jour à 12:11

Source: Le Vif/l'express

Les "récentistes" en sont convaincus : la succession des événements tels qu'on les apprend à l'école est fausse. Et notre monde est bien plus jeune qu'il n'y paraît. Une théorie aussi fumeuse que dangereuse.

La Rome antique ? Pas si antique que ça. Le "premier empire" aurait émergé au XIe siècle. Avant ? Il n'y avait rien. Les historiens se sont tout simplement trompés... Loufoque, cette idée a pourtant trouvé de l'écho. Tout au long de l'été, Le Vif/L'Express vous invite à découvrir les extraits du livre Théories folles de l'Histoire, à paraître en septembre. Fruits de l'imagination fertile de complotistes acharnés, ces thèses partent du même principe : la vérité est ailleurs, on nous la cache. Le credo de ces dingues ? "Une proposition est vraie, parce que rien ne prouve qu'elle est fausse." Si débattre avec de tels interlocuteurs semble inutile, étudier leurs élucubrations est, tout compte fait, passionnant. D'abord, parce qu'elles sont fort distrayantes ! Ensuite, parce qu'elles démontrent par l'absurde la pertinence et la grandeur de la méthodologie historique. Enfin, parce que comprendre et analyser forge des armes contre les "assassins de la mémoire".
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires