France: la primaire de la droite, c'est "petits meurtres entre amis"

17/10/16 à 14:20 - Mise à jour à 14:22

Source: Le Vif/l'express

Après le premier débat télévisé de la primaire de la droite en vue de la présidentielle de 2017, le climat reste résolument tendu. Sept candidats s'affrontent. Ames sensibles, s'abstenir.

Alain Juppé a une histoire. Mieux : une histoire drôle - on ne se refait pas. Un fou se tape sur la tête. " Pourquoi ? " lui demande un ami. " C'est tellement bon quand ça s'arrête ! " Tentons de décoder : le maire de Bordeaux et candidat à la primaire de la droite n'a pas davantage l'intention de promettre monts et merveilles que du sang et des larmes. Inutile d'être maso pour gagner.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires