Faut-il avoir peur du "Darknet" ?

03/10/16 à 14:37 - Mise à jour à 14:42

Source: Le Vif

Comme la Lune, Internet possède sa face cachée. Il s'agit du " Darknet ". Ces réseaux parallèles sont sans contrôle, sans limites, et la seule règle est l'anonymat. Cet espace de liberté quasi totale, à la limite de l'anarchie, est une zone de non-droit. Son utilisation est réservée à une minorité, car méconnu du grand public. Nous avons exploré ce côté obscur du web, là où le pire côtoie le meilleur.

À l'image de la Terre, la structure interne d'Internet est divisée en plusieurs couches. Tout d'abord, il y a le "surface web" ou "web surfacique". C'est la partie du web que tout le monde connaît et utilise quotidiennement pour consulter ses mails, se connecter sur les réseaux sociaux ou encore effectuer des achats en ligne. Tous ses sites sont indexés et reliés à des mots-clés permettant de les rendre visibles sur les moteurs de recherche généralistes (Google, Yahoo, Bing...), ce qui les rend accessibles à tous.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires