Faim dans le monde : l'ONU pense parvenir à ses objectifs pour 2015

01/07/13 à 13:43 - Mise à jour à 13:43

Source: Le Vif

L'ONU pense possible d'atteindre son objectif de réduire de moitié, entre 1990 et 2015, la proportion de la population qui souffre de la faim dans le monde, selon un rapport publié lundi.

Faim dans le monde : l'ONU pense parvenir à ses objectifs pour 2015

© Thinkstock

"Des progrès substantiels et significatifs ont été accomplis pour parvenir" à plusieurs des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), "y compris réduire de moitié le nombre de personnes vivant dans l'extrême pauvreté ou réduire de moitié la proportion de la population sans accès durable à l'eau potable", souligne le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, dans le rapport.

Les OMD, fixés en 2000, consistent aussi à assurer l'éducation primaire pour tous, promouvoir l'égalité des sexes, réduire la mortalité infantile, combattre le sida, etc. D'après le rapport, des progrès considérables ont été accomplis dans le domaine de la santé.

Par ailleurs, d'après de nouvelles estimations, une personne sur huit dans le monde (870 millions de personnes dont 852 millions dans les pays en développement) ne mange pas assez, indique le rapport annuel de l'ONU.

Si ces chiffres restent élevés, il n'en demeure pas moins que "la proportion de personnes sous-alimentées dans le monde est tombée de 23,2% en 1990-1992 à 14,9% en 2010-2012", écrivent les experts.

Selon l'ONU, la réalisation des objectifs du Millénaire pâtit de la diminution de l'aide financière globale, les pays les plus pauvres étant les plus touchés. En 2012, l'aide bilatérale publique au développement accordée aux pays les moins avancés a chuté de 13%, à environ 26 milliards de dollars (19,8 milliards d'euros).

En savoir plus sur:

Nos partenaires