Dopage en Russie: Réactions après la publication du rapport de l'AMA

09/11/15 à 21:03 - Mise à jour à 21:03

Source: Belga

Réactions des acteurs de l'athlétisme après la publication du rapport explosif de l'Agence mondiale antidopage (AMA), qui a réclamé lundi la mise au ban de la Russie du monde sportif.

Dopage en Russie: Réactions après la publication du rapport de l'AMA

© iStockPhoto

Hajo Seppelt, journaliste à la ARD, à l'origine des révélations: "Cette issue signifie que la Russie doit être exclue des Jeux olympiques et au moins des championnats du monde l'année prochaine. Je pense que cela est un pas nécessaire sinon ils ne comprendront pas le message et ils ont besoin de le comprendre: le dopage et la corruption dans le monde du sport n'est pas acceptable. Mais maintenant, je suis curieux de voir si l'Agence mondiale antidopage elle-même, et non une commission indépendante, ainsi que la fédération internationale d'athlétisme vont maintenant suivre ces recommandations. Si c'est le cas, la Russie ne sera pas présente aux J.O en 2016 en athlétisme".

Travis Tygart, chef de l'USADA, l'agence américaine antidopage, dans un communiqué: "Si la Russie a créé et organisé un système de dopage encouragé par l'État, alors ils n'ont pas le droit d'être autorisés à concourir au niveau mondial. Le monde de l'athlétisme mérite mieux, et tout ceux qui aiment le sport propre doivent s'élever et se confronter à cette menace. Le rapport publié aujourd'hui montre un niveau choquant de corruption, et envoie un clair message à la Russie: ils ne seront pas autorisés à tromper le monde de l'athlétisme et à échapper à la justice (en se cachant) derrière un mur de déception et de mensonges".

Paula Radcliffe, athlète britannique, détentrice du record du monde du marathon, sur Twitter: "J'en ai suspecté une partie depuis des années mais cela est bien pire que ce que j'avais imaginé. L'athlétisme a besoin de prendre une action forte et d'aller rapidement de l'avant dans la bonne direction. C'est le moment pour les athlètes propres de se lever et se battre pour notre sport et sa crédibilité".

Nos partenaires