Doit-on taire le nom des terroristes ?

01/04/16 à 07:26 - Mise à jour à 11:30

Source: Le Vif/l'express

Leur portrait et leur identité sont publiés dans tous les médias. Comme les tueurs de masse, les djihadistes ont acquis une célébrité à laquelle ils n'auraient jamais accédé autrement. Faut-il dès lors les rendre anonymes, pour ne pas susciter de vocations ? Est-ce possible ?

En rendant publics les noms et les portraits des djihadistes dont on relate les actes, les médias, les autorités judiciaires et les politiques ne sont-ils pas en train d'en faire involontairement des héros aux yeux de certains, jeunes notamment, qui pourraient avoir envie de leur ressembler ? Autrement dit : ne faut-il pas rendre tous ces tueurs anonymes ?
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires