Détroit en 10 chiffres hallucinants

22/07/13 à 12:44 - Mise à jour à 12:44

Source: Le Vif

Avant d'entamer sa chute vertigineuse, Détroit était l'un des fleurons des États-Unis. Voici 10 chiffres hallucinants qui permettent de mieux cerner l'ampleur du désastre.

Détroit en 10 chiffres hallucinants

© Reuters

1 : Il fut un temps où Détroit était la quatrième ville des États-Unis. Depuis 60 ans, la ville est peu à peu désertée et s'est vidée de 63 % de sa population pour ne plus compter que 700.000 habitants.

2 : La ville a plus de 100.000 créanciers pour des dettes qui s'élèvent 18.5 milliards de dollars. Ce qui représente 25.000 dollars par habitant. Le plus important créancier est le fonds de pension de la ville qui représente à lui seul 2 milliards de dollars.

3 : Il y a des maisons à vendre pour 500 dollars (380 euros) à Détroit.

4 : Environ un tiers de la surface de la ville (360 km²) est soit vide, soit en état de chancre.

5 : Détroit dénombre près de 78.000 habitations abandonnées.

6 : Des 700.000 habitants, près de la moitié (47 %) est analphabète fonctionnel, soit incapable de comprendre les textes ou instructions écrites qu'il rencontre dans sa vie quotidienne.

7 : 60 % des enfants vivent en dessous du seuil de pauvreté.

8 : Les forces de police ont été réduites de 40 % lors de la dernière décennie. Celui qui appelle la police à Détroit doit attendre en moyenne 58 minutes avant d'avoir de l'aide.

9 : Tout cela fait que le taux de criminalité à Detroit est 5 fois supérieur à la moyenne nationale. Et pour les meurtres, il est même 11 fois plus élevé qu'à New York. La police n'arrive à résoudre que 10 % des méfaits. Une visite à Détroit se fait donc à ses risques et périls.

10 : Et pour finir, dernier coup de pouce à la délinquance, 40 % de l'éclairage public ne fonctionne plus.

(KVDA/Trad ML )

En savoir plus sur:

Nos partenaires