Croissance et emploi: la "priorité à court terme" des ministres des Finances du G20

20/07/13 à 15:13 - Mise à jour à 15:13

Source: Le Vif

Les ministres des Finances des grandes puissances du G20 ont affirmé samedi à Moscou qu'emploi et croissance constituaient leur priorité à "court terme" face à une reprise économique "fragile et inégale".

Croissance et emploi: la "priorité à court terme" des ministres des Finances du G20

© Thinkstock

La discipline budgétaire pour réduire les déficits doit être "crédible" et à "moyen-terme", selon le communiqué final. "L'économie mondiale reste trop faible et la reprise fragile et inégale", selon le texte. Aussi, "nous sommes tombés d'accord pour que notre priorité à court terme soit de doper l'emploi et la croissance".

Les ministres des Finances des pays riches et émergents, réunis depuis vendredi à Moscou pour préparer le sommet des chefs d'Etat du G20 de Saint-Pétersbourg en septembre ont aussi indiqué "soutenir entièrement" le plan d'action de l'OCDE contre les stratégies fiscales employées par les entreprises multinationales pour échapper à l'impôt.

L'OCDE proposait une application de ce plan d'ici deux ans, mais les ministres ont simplement exprimé leur souhait d'avoir des "points d'étapes réguliers sur le développement des propositions et des recommandations pour en appliquer les 15 points" de ce plan. Ils se sont en outre prononcés pour des changements de politique monétaire "calibrés avec attention et clairement communiqués".

La sortie progressive du programme massif de rachat d'actifs de la Réserve fédérale américaine (Fed) a en effet provoqué des perturbations sur les marchés financiers de certains pays émergents, comme la Russie ou le Brésil qui insistaient pour que le G20 évoque ce problème.

Nos partenaires