Chypriotes grecs et turcs rassemblés pour soutenir la réunification

08/01/17 à 21:35 - Mise à jour à 21:34

Source: Afp

"Nous sommes prêts à vivre ensemble": des dizaines de Chypriotes grecs et turcs se sont rassemblés dimanche à Nicosie pour un concert en soutien à la paix, à la veille de nouvelles négociations visant à réunifier l'île divisée depuis 42 ans.

Chypriotes grecs et turcs rassemblés pour soutenir la réunification

© AFP

L'événement, co-organisé par quatre médias locaux - chypriotes grecs et turcs - et baptisé "Countdown to peace" ("compte à rebours vers la paix") se tenait à Nicosie, la capitale elle-même divisée et coupée au milieu de son centre historique par la ligne de démarcation.

"Même si les points de passage (de part et d'autre de la ligne de démarcation) sont ouverts depuis 2003, il n'y a pas eu beaucoup de communication entre nous. C'est cette lacune que nous essayons de combler", explique à l'AFP Marilena Evangelou, rédactrice en chef au quotidien chypriote grec Politis, l'un des organisateurs.

"Nous voulons montrer à nos dirigeants et au monde que les habitants de cette île sont prêts à vivre ensemble et à s'amuser", ajoute-t-elle.

Devant la scène installée dans le marché couvert de la partie nord (chypriote turque) de Nicosie, Semeli, une jeune Chypriote grecque, danse avec un ami chypriote turc, de 30 ans son aîné. Quelques mètres plus loin, des bénévoles distribuent des produits artisanaux, dont du halloumi, fromage traditionnel, et de la "zivania", une eau de vie fabriquée sur cette île méditerranéenne.

Chypre est divisée depuis que l'armée turque a envahi en 1974 la partie nord de l'île en réaction à un coup d'Etat visant à rattacher Chypre à la Grèce.

Lundi, les dirigeants politiques des deux camps, qui ont relancé les négociations de paix en 2015, tiendront à Genève de nouveaux pourparlers, après s'être séparés en novembre sur un désaccord persistant.

Nos partenaires