François De Smet
philosophe
Opinion

19/05/17 à 10:00 - Mise à jour à 10:00
Du LeVif/l'Express du 12/05/17

C'est le moment de...(re)lire "Mafalda"

Nous sommes en 1964, en Argentine. Le dessinateur Quino fait paraître dans le quotidien Primera Plana sa bande dessinée Mafalda. Sous la forme de strips de trois ou quatre cases, Quino nous dépeint le quotidien d'une petite fille de la classe moyenne de Buenos Aires, de ses parents et de ses amis.

Ils ont des états d'âme bien campés : de Mafalda la contestataire et mondialiste, à Manolito le fils d'épicier capitaliste, en passant par l'égocentrique Suzanita ou le lunaire Miguelito, chacun se fait le reflet de morceaux d'enfance bruts, permettant autant de saynètes faussement infantiles sur l'état de la planète. Rapidement, cette petite bande dessinée deviendra très populaire dans toute l'Amérique du Sud et en Europe, et paraîtra jusqu'en 1973.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires