Afrique du Sud : Mandela hospitalisé, son parti appelle au calme

27/01/11 à 11:43 - Mise à jour à 11:43

Source: Le Vif

Nelson Mandela, 92 ans et premier président noir d'Afrique du Sud, est resté hospitalisé jeudi dans une clinique de Johannesburg pour des "examens de routine". Son parti, au pouvoir depuis la chute de l'apartheid en 1994, a appelé la population au calme.

Afrique du Sud : Mandela hospitalisé, son parti appelle au calme

© Reuters

"Nelson Mandela est toujours à l'hôpital de Milpark, à Johannesburg, où il subit un check-up de routine", a indiqué le Congrès national africain (ANC) dans un communiqué. "Madiba a 92 ans et n'est plus un jeune homme (...) On s'occupe bien de lui à l'hôpital", a poursuivi l'ancien mouvement de lutte contre l'apartheid, au pouvoir depuis l'avènement de la démocratie multiraciale.

"Nous appelons tous les Sud-Africains à rester calmes et à ne pas céder à la panique, parce qu'il n'y a aucune raison de le faire", a ajouté l'ANC.

Nelson Mandela a été admis mercredi à la clinique privée Milpark pour des "examens de routine". "Il n'est pas en danger et il a un bon moral", avait assuré sa fondation dans un court communiqué mercredi après-midi.

Depuis, aucune information n'a filtré sur l'état de santé du Nobel de la paix, qui a passé la nuit dans l'établissement.

Selon le quotidien The Star, il a été examiné par un pneumologue, le spécialiste Michael Plit.

Jeudi matin, la police contrôlait strictement les accès de l'hôpital, devant lequel de nombreux journalistes étaient rassemblés dans l'attente de nouvelles de l'icône mondiale. Son ex-femme, Winnie Madikizela-Mandela, est arrivée en fin de matinée à son chevet.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires