24 transgressions de l'islam commises par l'État islamique

26/09/14 à 10:52 - Mise à jour à 11:29

Source: Knack

Dans une lettre ouverte, plus de 100 musulmans éminents clouent l'État islamique au pilori: ils relèvent 24 infractions aux règles de l'islam commises par l'EI.

24 transgressions de l'islam commises par l'État islamique

Un char de l'État islamique à Raqqa en Syrie. © REUTERS

"La lettre est très forte et nous espérons qu'elle exerce un impact important" déclare Hicham El Mzairh (sp.a). "Il s'agit d'un bombardement idéologique sur l'État islamique. Les signataires avancent des arguments extraits du Coran pour placer l'EI sous un mauvais jour". Il espère surtout que le message trouvera un écho auprès des jeunes. "Les musulmans éminents de chez nous doivent diffuser cette lettre parmi les jeunes".

Voici, selon les 126 signataires, les 24 transgressions commises par l'EI contre les règles islamiques

  1. Il est interdit de prendre des extraits au hasard dans le Coran pour envoyer des fatwas dans le monde. Une fatwa doit respecter plusieurs conditions.
  2. Il est interdit d'énoncer des règles islamiques sans une connaissance approfondie de l'arabe.
  3. Il est interdit de procéder à des simplifications exagérées de la sharia.
  4. Il est interdit de torturer quelqu'un.
  5. Les musulmans peuvent diverger d'opinion en tout, hormis sur les fondements de la religion que tous les musulmans doivent connaître.
  6. Il est interdit d'ignorer l'air du temps quand on promulgue des lois.
  7. Il est interdit de tuer des innocents.
  8. Le djihad est une guerre de défense. Il n'est pas permis sans justification, objectif et attitude corrects.
  9. Il est interdit de tuer des émissaires, des ambassadeurs et des diplomates, et la même chose vaut donc aussi pour les journalistes et les secouristes.
  10. Il est interdit de proclamer quelqu'un de "non-musulman", hormis si cette personne le fait ouvertement elle-même.
  11. Il est interdit d'attribuer des actes malveillants à Dieu.
  12. Il est interdit de nuire à des chrétiens ou d'autres "Peuples du Livre" (les musulmans, les juifs et les chrétiens, NDLR) ou de les maltraiter de quelque façon que ce soit.
  13. Il est obligatoire de considérer les yézidis comme les "Peuples du Livre".
  14. Il est interdit de décapiter quelqu'un.
  15. La réintroduction de l'esclavage est interdite. L'esclavage a été aboli par consensus universel.
  16. Il est interdit de contraindre quelqu'un à se convertir.
  17. Il est interdit d'imposer des sanctions sans suivre les procédures qui garantissent la justice et la miséricorde.
  18. Il est interdit de dénier des droits aux femmes.
  19. Il est interdit de dénier des droits aux enfants.
  20. Il est interdit de détruire les tombeaux et les reliquaires de prophètes (pour les musulmans, le Christ est un prophète, NDLR.)
  21. La révolte armée est interdite, hormis contre un dominateur mécréant qui interdit la prière.
  22. Il est interdit de proclamer un califat sans consensus de tous les musulmans.
  23. La loyauté à la nationalité est autorisée dans l'islam.
  24. L'islam n'impose à personne d'émigrer après la mort du prophète.

En savoir plus sur:

Nos partenaires