Inspecteurs de l'enseignement - Schyns déposera une note d'orientation au gouvernement en janvier

17/12/13 à 13:42 - Mise à jour à 13:42

Source: Le Vif

(Belga) La ministre de l'Enseignement obligatoire, Marie-Martine Schyns (cdH), déposera en janvier devant le gouvernement une proposition pour résoudre l'imbroglio autour des inspecteurs de l'enseignement en Fédération, a-t-elle indiqué mardi.

Inspecteurs de l'enseignement - Schyns déposera une note d'orientation au gouvernement en janvier

Interrogée en commission du Parlement par la député Françoise Fassiaux-Looten (PS), Mme Schyns a annoncé son intention de déposer en janvier "une note d'orientation" devant le gouvernement, mais "en considérant également les paramètres juridiques et budgétaires", a-t-elle précisé. Devant les députés, la ministre a réaffirmé sa volonté de trouver une "solution juridique sûre" avant la fin de la législature. Son application sur le terrain ne devrait toutefois pas intervenir au cours de cette année scolaire afin d'éviter tout nouveau "chambardement dans les équipes pédagogiques en place", a-t-elle ajouté. Le petit monde de l'inspection scolaire en Fédération est en émoi depuis la suspension, en septembre par le Conseil d'Etat, de la dernière procédure de sélection des inspecteurs organisée au printemps 2013. Plusieurs candidats malheureux avaient introduit un recours auprès de la haute juridiction contre les modalités de sélection. Cette procédure, organisée pour la première fois par le Selor, visait à objectiver la nomination des inspecteurs de l'enseignement. Quelque 650 candidats avaient passé l'épreuve destinée à pourvoir quelque 180 places. L'arrêt du Conseil d'Etat a entraîné une série de conséquences en cascade humainement difficiles pour les intéressés, la plupart d'entre eux étant contraints de retourner à leurs anciennes fonctions où ils avaient souvent déjà été remplacés. (Belga)

Nos partenaires