Un parlementaire espagnol vote par mégarde pour la loi sur l'avortement plus stricte

16/04/15 à 15:48 - Mise à jour à 15:48

Source: Knack

En Espagne, Pedro Sánchez, secrétaire-général du parti socialiste PSOE, a voté par mégarde pour la proposition de loi du Partido Popular conservateur. Malgré ses excuses, il s'est pris une volée de moqueries sur les réseaux sociaux.

Un parlementaire espagnol vote par mégarde pour la loi sur l'avortement plus stricte

Pedro Sánchez © Reuters

Le parlementaire madrilène a appuyé par mégarde sur le mauvais bouton pendant le débat sur le besoin d'une autorisation parentale pour les jeunes filles de 16 et 17 ans qui souhaitent une IVG. Le parti au pouvoir du premier ministre Mariano Rajoy, le Partido Popular, a réussi sans peine à faire voter la proposition de loi.

Sánchez s'est excusé sur Twitter d'avoir approuvé la proposition de loi à laquelle son parti est opposé, soulignant qu'il a toujours défendu la liberté des femmes de moins dix-huit ans. Il a tout de même été taclé sur les réseaux sociaux où certains utilisateurs l'ont comparé à Homer Simpson qui a réussi à éviter une catastrophe nucléaire en devinant sur quel bouton il devait appuyer en cas d'urgence.

L'année passée, le Partido Popular a été obligé de revenir sur ses projets de limitation à l'accès à l'avortement après de vives protestations publiques. Une frange du parti voulait en effet limiter l'avortement aux grossesses provoquées par un viol et au cas où la grossesse présente un risque pour la santé de la future mère.

En savoir plus sur:

Nos partenaires