Thalys sur Ebay pour concurrencer Ikea ?

22/07/10 à 16:44 - Mise à jour à 16:44

Source: Le Vif

En quête de mobilier original ? Fin août, Thalys, bradera ses poubelles, têtières, sièges, tables, lampes sur Ebay, le site numéro 1 d'achats en ligne.

Thalys sur Ebay pour concurrencer Ikea ?

© Thalys

Le train rouge à grande vitesse Thalys relie Bruxelles à Paris depuis 1996,en moins d'une heure trente, depuis peu . En 2008, ces gestionnaires décident de lui offrir un relooking complet. Pour fin 2011, l'ensemble du parc devrait être rénové.

Plutôt que de jeter les anciennes pièces aux ordures, Thalys a opté pour un recyclage particulier. La société proposera 120 articles sur Ebay. Des sièges d'une ou deux places, des lampes, des tables de vis-à-vis, des poubelles et des têtières pourront être achetés par l'internaute.

A quel prix ? Mystère, puisqu'il s'agit d'enchères. Histoire de les faire monter l'offre est d'ailleurs limitée dans le temps, soit du 25 août au 18 septembre et limitée en quantité. L'attachée de presse, Gaétane Verwilghen, parle bien d'objets "collectors".

Et si la règle "quand l'offre est inférieure à la demande, le prix augmente" venait à ne pas suffire, les cerveaux marketing de l'opération ont tout prévu. Trois sièges ont été customisés par Sozyone, un designer belge "couru". Opération marketing donc, mais qui se justifie, puisque les profits seront reversés à l'UNICEF.

Un Thalys dernier cri pour 2011

Les voyageurs à destination de Bruxelles, Paris, Cologne ou Amsterdam bénéficieront quant à eux d'un intérieur "moderne, confortable, multiculturel, fonctionnel, humain, ..." promet le communiqué de presse. Gages de ces belles promesses : "sièges ergonomiques, plus de lumière, prise d'électricité individuelle, plus d'espace pour les genoux...".

Les Thalys seront désormais reconnaissables par une ligne chromée qui s'étendra sur toute la longueur des voitures, ceci pour symboliser la grande vitesse.

Enfin, l'équipe de rénovation était à l'image de la collaboration multiculturelle qui caractérise l'entreprise Thalys liant la SNCB, la SNCF (France), la DB AG (Allemagne) et la NS (Pays-Bas). Le chantier était en effet chapeauté par un consortium de designers belges et français.

Eve Boidron

En savoir plus sur:

Nos partenaires