Le graffiti érotique dont tout le monde parle à Bruxelles

31/01/13 à 16:50 - Mise à jour à 16:50

Source: Le Vif

Un street-tag érotique dessiné en plein coeur de la Capitale anime la controverse dans la rue.

Le graffiti érotique dont tout le monde parle à Bruxelles

© D.R.

Une femme nue qui s'adonne au plaisir solitaire. Voilà l'objet du désir heu ... du délit. Le graffiti est bien haut perché, sur une façade de l'Avenue Louise. Il n'est donc pas directement visible des passants souvent trop préoccupés. Mais lorsque l'on vient de la place Stéphanie... il devient immanquable ! Un street-tag plutôt difficile à réaliser de par sa grande taille.

Quel graffiteur en serait-il bien l'auteur ?

On avance le nom de "Bonom", un street-artist fantasque bruxellois qui habille les murs pour mieux les dévoiler aux regards des badauds. Comme les autres réalisations de Bonom, le graffiti suscite de nombreuses réactions qui vont de l'admiration au dénigrement. Pour son oeuvre, le street-artist risque de devoir répondre d'atteinte à la propriété ainsi que de vandalisme.

En savoir plus sur:

Nos partenaires