Corée-du-Nord : quand Internet dédramatise les menaces

05/04/13 à 13:59 - Mise à jour à 13:59

Source: Le Vif

Kim Jong-un décrédibilisé, des menaces de guerre tournées en ridicule... Quand la toile s'empare de l'actualité coréenne, cela permet de dédramatiser une situation sous tension.

Corée-du-Nord : quand Internet dédramatise les menaces

© capture d'écran / Twitter

Depuis que la Corée-du-Nord s'est déclarée en état de guerre contre sa voisine du sud, les tensions ne cessent d'augmenter dans la péninsule. Les Nations unies, l'Union européenne, la Russie, la Chine ont appelé au calme, mais rien n'y fait : la situation semble explosive entre les deux Corées et les Etats-Unis, alliés du sud. Comme souvent, Internet est là pour relâcher la pression : gif animés, photomontages, parodies, tournent la situation en ridicule.

Crédible, la Corée-du-Nord ?

Avec un brin de patriotisme, les twittos américains se moquent des déclarations du leader coréen Kim Jong-un. Sous le hashtag #northkoreabelike, on y provoque et ridiculise Pyongyang, "prêt à attaquer", à grand coup de photomontages et d'images sorties de leur contexte. Selon le site internet du Washington post, il n'y a pas besoin d'enquêter sur les capacités de Pyongyang en matière militaires : son plan d'attaque ne pourrait être mieux exprimé que par cette image animée.

Les Américains préfèrent riposter par l'humour et l'absurde plutôt que par de grands discours ou des menaces contre un régime qui ne leur semble pas à leur taille.

Anonymous en embuscade

Le groupe de pirates informatiques a prévenu : "Kim Jong-un, tu viens juste de devenir complètement débile!". Et de fait, les hackers revendiquent le fait d'avoir pris possession du compte Twitter et Flickr de Pyongyang (aujourd'hui supprimé) où ils ont raillé le dirigeant en mettant en ligne un photomontage le montrant caricaturé avec un visage de porc et un tatouage de Mickey Mouse sur le ventre.

Kim Jong-un regarde

Un Tumblr, actif depuis son arrivée au pouvoir en décembre 2011, met régulièrement en ligne des photos provenant de l'agence de presse officielle du régime, KNCA, le montrant "regardant des trucs" (selon l'intitulé du site). Un crayon, un bouquet de fleurs, un ruban rouge... on l'a récemment vu regarder un ordinateur militaire, la Corée-du-Sud (à travers des jumelles) ou un exercice d'artillerie. Un peu d'absurdité dans ce monde de tensions. Comme l'affirme le site satirique canadien "le Navet", et si tout cela n'était qu'une bonne vieille partie de Risk, ce jeu de société de stratégie militaire ?

Laura Paillard

Nos partenaires