Inde - Une étudiante violée avant d'être abandonnée près d'une autoroute

07/03/13 à 12:26 - Mise à jour à 12:26

Source: Le Vif

(Belga) Une jeune femme de 19 ans a été enlevée puis violée par trois hommes qui circulaient à bord d'un tuk-tuk automatique dans la banlieue de New Delhi, à Ghaziabad, a indiqué la police jeudi.

"La jeune fille a expliqué dans sa plainte que trois hommes l'avaient violée après l'avoir battue et dépouillée de son argent ainsi que de son téléphone portable", a déclaré le chef de la police Nitin Tewari. L'incident s'est produit samedi, mais n'a été rapporté dans les médias locaux que jeudi. La jeune femme a aussi raconté qu'elle avait appelé à l'aide alors que le véhicule traversait plusieurs points de contrôle de police, mais que personne ne l'avait secourue. Les suspects l'ont ensuite jetée hors du tuk-tuk, à proximité d'une autoroute, après l'avoir agressée dans une zone isolée, a indiqué la police. Le chef de la police a fait savoir que deux hommes ont été arrêtés et que le troisième sera bientôt appréhendé. Les médias ont comparé l'incident avec le viol collectif mortel d'une étudiante de 23 ans en décembre. Celui-ci a suscité des protestations massives dans les rues. La population demande aujourd'hui des lois plus sévères contre les agressions sexuelles, dont le taux est extrêmement élevé en Inde. Lundi, une fillette de trois ans a été enlevée et violée dans l'État méridional du Kerala, a rapporté NDTV. Une autre enfant de 12 ans a également été violée le même jour dans une école du centre-ville de Nagpur. Sept plaintes pour agression sexuelle, y compris quatre viols de jeunes filles mineures, ont été enregistrés à New Delhi depuis mardi, selon les médias locaux. (MUA)

Nos partenaires