Inculpation de Bernard Wesphael - La famille de la victime veut accéder aux conclusions des légistes et toxicologues

09/12/13 à 14:54 - Mise à jour à 14:54

Source: Le Vif

(Belga) Me Philippe Moureau, l'avocat de la famille de Véronique Pirotton, a introduit lundi matin une requête auprès de la juge d'instruction en charge du dossier Wesphael, dans le but d'avoir accès au dossier. "Nous avons déposé aujourd'hui, soit le premier jour utile, une requête en ce sens auprès de la juge d'instruction de Bruges, madame Pottiez", confirme l'avocat. "J'y stipule clairement que nous aimerions prioritairement avoir accès aux conclusions des experts légistes et toxicologues". La juge d'instruction a, à présent, un délai légal d'un mois pour répondre.

Inculpation de Bernard Wesphael - La famille de la victime veut accéder aux conclusions des légistes et toxicologues

La famille de Véronique Pirotton, qui s'est constituée partie civile à la suite de l'inculpation de Bernard Wesphael pour l'assassinat de cette dernière, espère via la prise de connaissance du dossier savoir "ce qu'il en est sur le plan matériel", selon les propos de Philippe Moureau. Les seuls éléments qui lui sont parvenus jusqu'ici sont ceux qui sont parus dans la presse, et la famille est "victime de toute le tapage médiatique autour de cette affaire". "La famille considère que la présomption d'innocence doit être préservée", précise l'avocat. "Mais avec tous les éléments qui paraissent dans les médias, distillés par les différentes parties, elle aimerait désormais savoir ce qu'il en est. La famille a bien sûr des doutes et ne comprend pas très bien la version de Bernard Wesphael, mais il est temps d'infirmer ou de confirmer ces doutes". Si le délai légal accordé à la juge d'instruction pour répondre à la requête de communication du dossier est d'un mois, Philippe Moureau indique attendre une réponse bien avant l'expiration de ce délai. (Belga)

Nos partenaires