Incendie de Han-sur-Lesse - La thèse accidentelle retenue

13/11/12 à 17:04 - Mise à jour à 17:04

Source: Le Vif

(Belga) Le parquet de Dinant a indiqué mardi, en fin d'après-midi, que la thèse accidentelle était retenue pour expliquer l'incendie mortel qui a ravagé lundi matin une habitation de la rue des Grottes, à Han-sur-Lesse.

Incendie de Han-sur-Lesse - La thèse accidentelle retenue

Le labo de la PJF de Dinant et les chiens renifleurs se sont rendus sur les lieux mardi matin. "Rien de suspect n'a été décelé. Ils n'ont retrouvé aucune trace de produit accélérant. Les autopsies des corps réalisées ont montré que le père et les quatre enfants sont décédés à cause des fumées", selon le parquet. L'expert en incendie n'a toutefois pas encore rendu son rapport. "Il a retenu la thèse accidentelle, mais il a plusieurs hypothèses en tête. Il n'a pas donné de délai concernant la remise de son rapport", a précisé le parquet. La maman a quitté mardi le CHU de Liège, où elle a passé la nuit de lundi. "Elle ne se sent pas bien. Son audition prévue initialement ce mardi est reportée à mercredi", a ajouté le parquet. L'ami de la famille qui a tenté de sauver les victimes est, lui, toujours dans un état critique. Par ailleurs, un registre de condoléances a été ouvert mardi matin à l'Office du tourisme de Han-sur-Lesse. "La date des obsèques n'est pas pas encore connue. La famille doit en discuter ensemble", a conclu François Bellot, bourgmestre de Rochefort. (ANTHONY DEHEZ)

Nos partenaires