Il y a trop peu d'ambulances durant les week-ends

11/08/14 à 07:16 - Mise à jour à 07:16

Source: Le Vif

(Belga) Il arrive trop souvent qu'il y ait trop peu d'ambulances le week-end. Il faut dès lors régulièrement 20 minutes avant que les secours n'arrivent. "Cela peut coûter des vies", prévient le médecin urgentiste anversois Kevin Vereecken dans la Gazet van Antwerpen.

Il y a trop peu d'ambulances durant les week-ends

"Les hôpitaux doivent de plus en plus sous-traiter le transport de leurs malades à des entreprises privées par mesure d'économies, et ces entreprises privées font à leur tour de plus en plus souvent appel à des ambulanciers volontaires pour assurer les permanences de week-end. Mais ceux-ci raccrochent souvent car le job n'est pas intéressant fiscalement." Jan Christiaen, président de l'Association professionnelle belge des services d'ambulances, pointe notamment les tarifs maximum trop faibles. "On devratit facturer jusqu'à trois fois plus pour pouvoir fonctionner d'une manière correcte. Ces chiffres sont connus, mais personne ne veut les examiner." (Belga)

Nos partenaires