Hongrie - Acquérir la nationalité après avoir acheté 250.000 euros de dette publique

30/10/12 à 17:15 - Mise à jour à 17:15

Source: Le Vif

(Belga) Des investisseurs étrangers, souhaitant acheter un minimum de 250.000 euros de dette hongroise, pourraient obtenir en échange la nationalité hongroise, selon un projet de loi déposé par le parti Fidesz du Premier ministre conservateur Viktor Orban.

"Avec l'achat d'obligations d'Etat émises par le Centre de gestion de la dette nationale (AKK) d'une valeur de 250.000 euros pour une période de cinq ans, il serait possible d'obtenir la nationalité hongroise", précise le projet de loi déposé au parlement par Antal Rogan, le chef de groupe parlementaire Fidesz. Le texte, publié sur le site internet du parlement hongrois, précise qu'il serait ainsi possible de créer l'institution de la "citoyenneté d'investisseurs", une catégorie encore inconnue en Hongrie, mais qui existe dans certains pays d'immigration, notamment au Canada. Le texte ne fait référence à aucun nationalité, mais le co-auteur de la loi, le député du Fidesz Mihaly Babak, a indiqué que le gouvernement ciblait les investisseurs chinois en premier lieu. "Les Chinois nous ont plusieurs fois demandé de les assister dans leurs investissements en Hongrie. Si quelqu'un veut devenir un acteur important sur le marché, il lui faut investir, et s'il est de nationalité hongroise, il jouira de plus d'opportunités", a déclaré Mihaly Babak, à Nepszabadsag, le premier quotidien du pays. "En même temps, ce projet permettra de réduire le montant de la dette nationale", s'est félicité le député, également membre de la Société hungaro-chinoise, sans donner un ordre de grandeur du nombre de ces nouveaux Magyars potentiels. (MUA)

Nos partenaires