Francophones de Flandre - "L'élection sur le fil de Christian Van Eyken constitue un signal d'alarme"

07/07/14 à 13:57 - Mise à jour à 13:57

Source: Le Vif

(Belga) La réélection sur le fil de Christian Van Eyken, seul francophone siégeant au parlement flamand, constitue un signal d'alarme pour les francophones de Flandre qui ont failli ne plus avoir de représentant à la Commission nationale du Pacte culturel, a estimé lundi l'Association pour la promotion de la francophonie en Flandre (APFF).

Francophones de Flandre - "L'élection sur le fil de Christian Van Eyken constitue un signal d'alarme"

Cette commission a notamment pour but d'éviter les discriminations lors de l'attribution des subventions culturelles ou dans la gestion des infrastructures culturelles, rappelle Edgar Fonck, président de l'APFF. Le Pacte culturel est un accord conclu entre les principaux partis politiques en 1972. Il vise principalement à garantir le pluralisme idéologique, philosophique et politique dans les institutions culturelles publiques et à éviter toute discrimination des utilisateurs. L'APFF considère en revanche comme "de bonnes nouvelles" l'invalidation récente des circulaires Peeters et la nomination de Véronique Caprasse comme bourgmestre de Crainhem. Elle appelle également la société civile à se mobiliser pour inscrire au prochain examen périodique universel (EPU) de l'Onu, début 2016, la ratification par la Belgique de la convention-cadre sur la protection des minorités nationales, bloquée par la Flandre. "L'APFF se montrera également vigilante quant à une éventuelle ratification accompagnée de réserves qui pourraient vider la convention-cadre de son sens", relève Edgar Fonck. (Belga)

Nos partenaires