France - "Pas de lien" entre la tuerie de Chevaline et celle de Daillon en Suisse

08/01/13 à 17:31 - Mise à jour à 17:31

Source: Le Vif

(Belga) La justice française a annoncé mardi qu'il n'y avait "pas de lien" entre la tuerie de Chevaline en septembre dernier dans le centre-est de la France et celle de Daillon la semaine dernière en Suisse, selon les premiers éléments de l'enquête.

France - "Pas de lien" entre la tuerie de Chevaline et celle de Daillon en Suisse

"Au regard des éléments factuels et des explications du tueur, il ne semble pas y avoir de lien entre ces deux affaires", a indiqué à l'AFP le procureur de la République d'Annecy, Eric Maillaud, à propos de l'auteur de la tuerie de Daillon, dans le canton suisse du Valais, survenue mercredi dernier. "Des échanges ont eu lieu, mais il n'y a pas de raisons d'aller plus loin en l'état", a ajouté Eric Maillaud. Le 2 janvier, un marginal de 33 ans qui vivait dans le hameau de Daillon, a tué trois femmes, et blessé deux hommes. La gendarmerie française, chargée de l'enquête sur la tuerie de Chevaline, s'était alors interrogée sur un éventuel rapport entre ce massacre et les affaires d'homicides toujours pas élucidées survenues ces dernières années dans la région et notamment celle du quadruple meurtre de Chevaline, non loin de là. Le 5 septembre, Saad al-Hilli, un Britannique d'origine irakienne de 50 ans, sa femme Iqbal, 47 ans, et sa belle-mère Suhaila al-Allaf, 74 ans, de nationalité suédoise, ont été tués par balle, près d'Annecy, où ils passaient des vacances. Le corps sans vie d'un cycliste français, Sylvain Mollier, avait aussi été découvert, à côté de leur voiture. (PVO)

Nos partenaires