France: décès de l'ancien ministre Maurice Faure, signataire du Traité de Rome

06/03/14 à 13:22 - Mise à jour à 13:22

Source: Le Vif

(Belga) L'ancien ministre français Maurice Faure, qui était le dernier signataire vivant du Traité de Rome instituant la Communauté européenne en 1957, est décédé jeudi à l'aube à son domicile de Cahors, dans le sud-ouest de la France, à l'âge de 92 ans.

Ancien résistant, Européen convaincu, M. Faure était secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères du gouvernement de Guy Mollet (socialiste) quand il a paraphé le Traité de Rome le 25 mars 1957. Le Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault (socialiste), a salué un "militant de toujours de la cause européenne", estimant que "l'Europe perd avec lui le dernier survivant de ses pères fondateurs". M. Faure s'est éteint dans son sommeil vers 05H30 à son domicile de Cahors, dont il fut le maire pendant 25 ans, a indiqué son entourage. Né en janvier 1922 en Dordogne (sud-ouest) dont il avait l'accent rocailleux, il avait 36 ans quand il fut le plus jeune ministre de l'Intérieur de France, pendant quelques jours en mai 1958, peu avant l'arrivée au pouvoir du général de Gaulle. Après ces titres de gloire, cet homme politique du courant radical (gauche modérée) devait rester en retrait, ne pouvant se résoudre à la bipolarisation du débat politique, jusqu'à ce que le président socialiste François Mitterrand, un ami intime, le rappelle aux affaires en 1981. Il fut ministre de la Justice puis de l'Equipement, avant d'entrer au Conseil constitutionnel (1989-1998). (Belga)

Nos partenaires