Formation fédérale - Un premier rapport de Charles Michel avant une probable prolongation

03/07/14 à 18:20 - Mise à jour à 18:20

Source: Le Vif

(Belga) L'informateur royal, Charles Michel, fera vendredi un premier rapport au roi. Il est vraisemblable que le chef de l'État prolonge la mission qu'il a confiée le 27 juin au président du MR.

La mission vise à "examiner les formules possibles en vue de former un gouvernement". Un rapport "sur l'avancement de (la) mission" est attendu ce vendredi. M. Michel s'est entretenu avec le premier ministre Elio Di Rupo, les partenaires sociaux, ainsi qu'avec les présidents de la N-VA, du PS, du CD&V, de l'Open Vld, du sp.a, d'Ecolo, de Groen et du FDF. Il a également reçu le gouverneur de la Banque nationale et le commissaire au Plan. Il a clos jeudi ses entretiens formels avec l'un des auteurs du rapport sur les pensions, Frank Vandenbroucke. Des contacts informels étaient encore prévus avant l'audience royale. M. Michel s'est vu confier cette mission après l'échec du président de la N-VA, Bart De Wever, à poser les bases d'une coalition de centre-droite, alliant les nationalistes flamands, le CD&V, le MR et le cdH. Le parti centriste a rejeté la note de M. De Wever et indiqué clairement qu'il n'entrerait pas dans une telle majorité. Il pointait du doigt la N-VA en laquelle il n'a pas confiance. L'ambiance entre les partis, en particulier entre les partis francophones, s'est sensiblement détériorée, isolant un peu plus le MR du PS et du cdH qui négocient ensemble dans les Régions et à la Fédération Wallonie-Bruxelles. La formation d'un gouvernement fédéral est bloquée. Chacun a posé des conditions ou mis des exclusives qui ne permettent pas aujourd'hui de deviner les contours d'une future majorité. La situation pourrait-elle évoluer dans les jours ou semaines qui viennent? "Les partis se parlent tous entre eux", commentait-on à bonne source. Pour mener à bien sa mission, M. Michel s'est adjoint les services d'un ancien porte-parole du parti et ex-directeur à la Chancellerie qui assista Louis Michel en 1999 lorsqu'il fut désigné informateur, Olivier Alsteens. (Belga)

Nos partenaires