Formation Bruxelles - Les négociateurs toujours à l'oeuvre sur le dossier des nuisances des avions

04/07/14 à 02:11 - Mise à jour à 02:11

Source: Le Vif

(Belga) Les négociateurs bruxellois, réunis depuis jeudi à 9H45, poursuivent leurs travaux vendredi vers 1h du matin. Ils discutent le chapitre "qualité de vie" de la note de la formatrice Laurette Onkelinx (PS), et plus particulièrement le volet relatif aux nuisances sonores générées par le trafic aérien au départ de Brussels Airport.

Les négociateurs des six partis impliqués dans la formation du futur exécutif bruxellois (PS, FDF, cdH, Open vld, sp.a, CD&V) ont abordé le dossier des nuisances des avions jeudi en seconde partie de soirée. Les six formations ont prolongé les discussions dans la nuit de jeudi à vendredi pour tenter de s'accorder sur une ligne de conduite sur ce sujet. Plusieurs sources indiquaient jeudi que la note de Mme Onkelinx préconise la fin du plan Wathelet, dont les effets ont été fortement ressentis par de nombreux habitants de la capitale. Le futur gouvernement doit dès lors définir ce qu'il est prêt à accepter en remplacement du plan, la compétence sur la définition des routes aériennes demeurant fédérale. Du côté du cdH, la ministre sortante de l'Economie Céline Frémault a quitté la table des négociations vers minuit, une heure après l'arrivée de la vice-Première ministre fédérale en affaires courantes Joëlle Milquet. (Belga)

Nos partenaires