Fêtes de Wallonie - Dupriez: l'amélioration de l'image des Wallons est-elle suffisante face aux défis ?

14/09/13 à 19:53 - Mise à jour à 19:53

Source: Le Vif

(Belga) Si le président du parlement wallon Patrick Dupriez (Ecolo) a pu se réjouir samedi, à l'instar du ministre-président Demotte, de constater en Wallonie "l'amélioration de notre image et du regard que nous portons sur nous-mêmes", il s'est en revanche demandé si c'était suffisant face aux gigantesques défis de la Région.

"En Wallonie, un enfant sur quatre est menacé par la pauvreté. Un jeune sur cinq n'a pas accès à un emploi. L'écart de richesse s'accroît dans la population et de plus en plus d'hommes et de femmes ont le sentiment que la société n'a pas besoin d'eux", a-t-il énuméré dans son discours officiel aux Fêtes de Wallonie. Il en a appelé à inscrire la Wallonie, la Belgique et l'Europe dans "une profonde transition écologique, économique, sociale et culturelle". L'efficacité de la démocratie sera primordiale dans un tel chantier, a-t-il ajouté, appelant à réinventer le travail parlementaire. "Si les élus sont surtout valorisés par leurs petites phrases assassines, nous aurons un débat politique de publicistes. Et si les députés sont évalués par des statistiques de questions écrites, nombreux sont ceux qui auront tendance à 'faire du chiffre'...", selon Patrick Dupriez. A l'inverse, il a cité en exemple le parlement écossais, qui a intégré dans l'élaboration des politiques des formes de participation citoyenne et créé un "Forum des Futurs" associant des décideurs, des entreprises, des universitaires et, plus largement, la société. (Belga)

Nos partenaires