Femme blessée au couteau au tribunal: elle était fâchée du réquisitoire du parquet

24/02/14 à 13:59 - Mise à jour à 13:59

Source: Le Vif

(Belga) La femme qui a été blessée au couteau lundi matin au cours d'une altercation lors d'une audience du tribunal correctionnel de Bruxelles était fâchée en raison de la peine de 50 mois de prison requise par le parquet de Bruxelles à l'encontre de son compagnon. Ce dernier était poursuivi pour violence intrafamiliale, coups portés à des agents de sécurité et incendie volontaire. La femme a été blessée aux mains et au cou, a indiqué lundi midi Luc Hennart, président du tribunal de première instance de Bruxelles. Elle se serait toutefois blessée elle-même au cou, même si tout n'est pas encore clair au sujet des événements.

Le compagnon de la femme était poursuivi pour l'avoir maltraitée, pour avoir porté des coups à des membres du corps de sécurité du palais de justice et pour avoir bouté le feu aux cellules du palais. "Le parquet avait requis une peine de 50 mois de prison à son encontre, lui qui a déjà un lourd passé judiciaire", a expliqué Luc Hennart. "L'homme assurait lui-même sa défense et tout se déroulait calmement. Quand le juge a décidé de mettre l'affaire en délibération, la femme s'est avancée, un couteau à la main, et a fait part de sa colère concernant le réquisitoire du parquet." Un agent de sécurité l'a retenue et a pu la désarmer. "La femme a été blessée aux mains et au cou", ajoute Luc Hennart. "Selon mes informations, elle se serait poignardée elle-même mais ce n'est pas tout à fait clair. Dans tous les cas, elle n'en voulait pas au juge ou au magistrat du parquet." La femme a été conduite à l'hôpital mais ses jours ne sont pas en danger, précise le président du tribunal de première instance, qui ajoute que cet incident pose à nouveau la question de la sécurité au sein du palais de justice de Bruxelles. (Belga)

Nos partenaires