Évasions à la prison de Saint-Gilles: une enquête administrative interne a été ouverte

26/11/12 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Source: Le Vif

(Belga) Une enquête administrative interne a été ouverte à la suite de deux évasions qui ont eu lieu en l'espace d'une semaine à la prison de Saint-Gilles, a indiqué lundi un porte-parole de la Direction Générale des Établissements Pénitentiaires. Un premier détenu s'est échappé de l'établissement bruxellois lundi dernier. Samedi, un second prisonnier s'est évadé. Son frère, qui a été mis à la disposition du parquet, avait pris sa place en cellule à l'issue d'une visite.

Évasions à la prison de Saint-Gilles: une enquête administrative interne a été ouverte

"Une enquête interne est ouverte afin de pouvoir comprendre les causes de ces évasions. Il s'agira de déterminer si elles sont imputables à des erreurs humaines ou de procédure. Dans un des cas, les premiers éléments laissent à penser qu'une erreur humaine s'est produite. Pour nous, ces évasions ne sont pas liées à un manque de personnel ou à la surpopulation carcérale", a indiqué le porte-parole. Du côté des syndicats, le manque de personnel et la surpopulation carcérale sont pointés du doigt. S'ils ne sont pas considérés comme les seules causes des évasions, ils engendrent néanmoins un climat de stress pour le personnel pénitencier. "Le manque de personnel dans tous les services et la surpopulation sont des problématiques que nous dénonçons depuis des mois. Or, le manque de personnel peut amener des erreurs dans le travail. Il faut trouver des solutions structurelles", a estimé un délégué CGSP à la prison de Saint-Gilles. (JAV)

Nos partenaires