Européennes: Marine Le Pen demande à ses partisans une levée en masse

01/05/14 à 18:56 - Mise à jour à 18:56

Source: Le Vif

(Belga) A trois semaines des élections européennes, la présidente du Front national Marine Le Pen a exhorté jeudi ses partisans à placer le FN en tête du scrutin en France, ce qui, selon elle, rendrait inéluctable une dissolution de l'Assemblée nationale.

Européennes: Marine Le Pen demande à ses partisans une levée en masse

Comme chaque 1er mai, le parti français d'extrême droite organisait à Paris un hommage à Jeanne d'Arc. 5.300 personnes participaient à la manifestation, 20.000 selon le FN. "Ne me décevez pas et allez voter", a lancé Mme Le Pen à ses partisans. "Certains d'entre nous font une funeste erreur, ils pensent qu'en boudant les urnes le 25 mai, ils diront leur mépris pour cette UE qu'ils n'aiment pas (...) mais c'est tout l'inverse. Ceux qui n'iront pas voter laisseront aux partisans de cette UE la possibilité de continuer leur oeuvre funeste", a-t-elle assuré. Selon les sondages, le FN est crédité de 20 à 25% d'intentions de vote pour les européennes, plaçant le parti de Marine Le Pen au coude-à-coude avec l'UMP (droite), assez largement devant le Parti socialiste au pouvoir. "Si le peuple français nous place en tête, le président de la République (François Hollande) ne pourra pas ignorer le rejet de la construction européenne qui se sera exprimé", a affirmé la présidente du FN. "Les instances de l'Union européenne seront obligées d'interrompre leur course folle. La seule solution sera la dissolution de l'Assemblée nationale, de nouvelles élections législatives, et donc le moyen de changer radicalement la politique nationale", a-t-elle espéré. La députée européenne, candidate à sa réélection dans la circonscription du Nord-Ouest, a une nouvelle fois fustigé les "vagues massives d'immigration en provenance de pays issus d'autres civilisations, dont les moeurs, les coutumes et les traditions sont pour beaucoup incompatibles avec notre mode de vie (...). La France doit demeurer la France et son peuple demeurer français." (Belga)

Nos partenaires