Le cachalot échoué sur la plage à Heist est mort

08/02/12 à 14:08 - Mise à jour à 14:08

Source: Le Vif

Un cachalot vivant s'est échoué mercredi matin sur la plage de Heist, en Région flamande. L'animal est décédé en fin de matinée, après plusieurs heures d'agonie.

Le cachalot échoué sur la plage à Heist est mort

© Image Globe

Selon les sauveteurs, le mammifère marin ne respirait plus depuis plus d'une demi-heure, sachant que ces cétacés peuvent survivre sans respirer pendant une trentaine de minutes. Un examen scientifique sera pratiqué sur le cadavre mercredi après-midi. Le cachalot, qui présentait plusieurs blessures, avait environ 10 ans, mesurait 13,5 mètres, et pesait entre 20 et 30 tonnes.

Jan Haelters de l'Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique (IRSNB) avait précisé que les cétacés échoués survivent rarement.

Le cachalot est le plus grand des cétacés à dents. Les mâles de cette espèce peuvent mesurer jusqu'à 22 mètres et peser plus de 60 tonnes. Les femelles peuvent, pour leur part, mesurer jusqu'à 17 mètres et peser plus de 38 tonnes. Présents dans tous les océans, les cachalots ont une espérance de vie pouvant aller jusqu'à 60 ans.

Une analyse de la dépouille a débuté mercredi après-midi. "Après un examen externe, le cachalot sera ouvert en vue de vérifier les organes internes", explique Jan Haelters, qui estime que la cause du décès est liée à l'échouement.

Selon lui, la mâchoire inférieure, certaines vertèbres, des côtes et le crâne seront conservés afin de pratiquer un examen scientifique. "Le reste sera détruit. L'institut a déjà deux squelettes de cachalot et la conservation coûte très cher."

L'animal ne pourra pas être enlevé de la plage avant jeudi. Il sera évacué par l'unité opérationnelle de la Protection civile de Jabbeke. Celle-ci commencera par couper la carcasse en morceaux, qui seront ensuite transportés vers une entreprise de traitement des déchets des environs. Une grue sera notamment déployée au cours de cette opération.

D'ici là, la dépouille sera surveillée par la police afin de tenir à distance les curieux ou les personnes convoitant l'ambre et l'ivoire de l'animal

Le cachalot est une espèce protégée par des conventions internationales.

Rares sont les cachalots échoués sur les plages belges

Depuis 1954, sept cachalots se sont échoués en Belgique. Selon l'Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique, la mer du Nord, peu profonde, n'est pas un environnement qui conviendrait aux cachalots.

L'Institut précise que les cachalots mâles sont de nature vagabonde. "Alors que les femelles restent au sud, des groupes de mâles provenant de régions subtropicales du nord de l'océan Atlantique se dirigent vers les mers plus froides du Nord avant de revenir vers le sud en automne. Sur le chemin du retour, certains de ces cachalots se trompent de direction et entrent en mer du Nord, à l'est de l'Ecosse, au lieu de descendre l'Atlantique. Une fois en mer du Nord, leur instinct les dirige vers le sud où la mer est peu profonde et où les nombreux bancs de sable constituent autant de pièges."

Le Vif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires