Entre poignées de mains et dégustations, le Premier ministre visite le salon Horecatel

11/03/14 à 16:44 - Mise à jour à 16:44

Source: Le Vif

(Belga) Le Premier ministre a visité mardi midi le salon Horecatel à Marche-en-Famenne. Entre poignées de mains et dégustations, Elio Di Rupo était à l'écoute des producteurs, restaurateurs et autres acteurs de l'horeca.

Entre poignées de mains et dégustations, le Premier ministre visite le salon Horecatel

Le Premier ministre a commencé par le stand Horeca Formation, où il s'est plié à l'exercice de servir une bière au fût. Il est ensuite allé à la rencontre de divers acteurs wallons présents au salon, goûtant au passage du jambon fumé, des frites, du chocolat, de la bière Lupulus, des raviolis à la morue, un morceau de gaufre ou encore un bout de chèvre. "Je suis passé du sacré au salé, du chaud au froid... il faut tout de même un sacré estomac pour visiter ce salon", a-t-il commenté à l'issue de la visite. "On essaie depuis des années de trouver un modus operandi avec le secteur de l'horeca. On a abaissé la TVA, on a pris une série de mesures qui accompagnent l'installation de caisses automatiques. Parmi ces mesures, il y a des réductions de cotisations patronales, le fait que la fiscalité des employés est forfaitaire, l'autorisation d'heures supplémentaires, passant de 130 heures à 180 heures, ainsi que le travail à temps partiel,... On voudrait vraiment que le secteur puisse fleurir et prospérer dans la transparence", a noté Elio Di Rupo, qui rappelle que le secteur de l'horeca représente 3% du PIB et environ 5% de l'emploi. Les représentants de l'horeca ont par ailleurs fait part de leur souhait de poursuivre le dialogue avec le gouvernement, "ce à quoi nous sommes tout à fait favorables", a ajouté le Premier ministre. Le salon Horecatel présente du dimanche 9 au mercredi 12 mars les produits et fournitures de près de 350 sociétés aux 40.000 visiteurs professionnels de l'horeca attendus. (Belga)

Nos partenaires