Entre 600 à 700 personnes ont manifesté devant le centre fermé de Vottem

17/03/13 à 16:42 - Mise à jour à 16:42

Source: Le Vif

(Belga) Environ 600 à 700 manifestants se sont rassemblés dimanche après-midi devant le centre fermé de Vottem afin de dire "non" à la détention des migrants et "non" aux expulsions.

Entre 600 à 700 personnes ont manifesté devant le centre fermé de Vottem

La manifestation s'est tenue dans le calme. Les centaines de personnes présentes ont quitté l'enclos des Fusillés, peu après 14 heures, à la Citadelle. Les manifestants ont ensuite marché jusqu'au centre fermé de Vottem afin de réaffirmer leur attachement au droit d'asile. "On a l'impression qu'on n'est pas pris en compte et que ce gouvernement renforce la politique d'expulsion. Les chiffres le montrent", explique France Arets du collectif de résistance aux centres pour étrangers. "Ce qui est peut-être un peu particulier en cette période de crise est que les migrants ne doivent pas faire les frais de cette situation. Ils ont des raisons de fuir la guerre, les persécutions, la misère ou encore les catastrophes climatiques. Ils ne sont nullement responsables de cette crise". Devant le centre fermé, le collectif Aktivist music, qui rassemble des artistes liégeois engagés, a donné un concert. Des chansons ont été composées spécialement en soutien aux détenus de Vottem. La date du 17 mars choisie pour l'organisation de cette manifestation n'est pas un hasard: cela fait en effet exactement 14 ans ce dimanche que le centre fermé de Vottem a ouvert ses portes. (PVO)

Nos partenaires